Passer en-tête et de la navigation
Banque des politiques de l'AMC

Des politiques au service de la profession médicale et de la population canadienne


79 notices – page 1 de 8.

Antibiotiques aux animaux

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10534
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Produits pharmaceutiques, ordonnances, cannabis, marijuana, médicaments
Soin de santé et sécurité des patients
Résolution
GC12-114
L’Association médicale canadienne appuie les règlements visant à limiter rigoureusement l’utilisation des antibiotiques importants pour la médecine dans les élevages d'animaux destinés à la consommation humaine.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Produits pharmaceutiques, ordonnances, cannabis, marijuana, médicaments
Soin de santé et sécurité des patients
Résolution
GC12-114
L’Association médicale canadienne appuie les règlements visant à limiter rigoureusement l’utilisation des antibiotiques importants pour la médecine dans les élevages d'animaux destinés à la consommation humaine.
Text
L’Association médicale canadienne appuie les règlements visant à limiter rigoureusement l’utilisation des antibiotiques importants pour la médecine dans les élevages d'animaux destinés à la consommation humaine.
Moins de détails

Appareils laser ou de lumière pulsée émettant des rayonnements

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10518
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Soin de santé et sécurité des patients
Résolution
GC12-97
L’Association médicale canadienne demande que des exigences rigoureuses d’obtention de titres de compétence soient imposées au personnel qui utilise des appareils laser ou de lumière pulsée émettant des rayonnements pour le traitement des patients atteints de problèmes de peau d’ordre médical ou esthétique.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Soin de santé et sécurité des patients
Résolution
GC12-97
L’Association médicale canadienne demande que des exigences rigoureuses d’obtention de titres de compétence soient imposées au personnel qui utilise des appareils laser ou de lumière pulsée émettant des rayonnements pour le traitement des patients atteints de problèmes de peau d’ordre médical ou esthétique.
Text
L’Association médicale canadienne demande que des exigences rigoureuses d’obtention de titres de compétence soient imposées au personnel qui utilise des appareils laser ou de lumière pulsée émettant des rayonnements pour le traitement des patients atteints de problèmes de peau d’ordre médical ou esthétique.
Moins de détails

Appel à l’action : la nécessité d’une stratégie nationale de lutte contre la douleur pour le Canada

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10595
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-16
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
BD13-01-11
L’Association médicale canadienne (AMC) entérine le document intitulé Appel à l’action : la nécessité d’une stratégie nationale de lutte contre la douleur pour le Canada tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-10.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-16
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
BD13-01-11
L’Association médicale canadienne (AMC) entérine le document intitulé Appel à l’action : la nécessité d’une stratégie nationale de lutte contre la douleur pour le Canada tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-10.
Text
L’Association médicale canadienne (AMC) entérine le document intitulé Appel à l’action : la nécessité d’une stratégie nationale de lutte contre la douleur pour le Canada tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-10.
Moins de détails

Autoréglementation

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10507
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Éthique et professionnalisme médical
Résolution
GC12-86
L’Association médicale canadienne examinera la capacité de libre autoréglementation des ordres provinciaux et territoriaux des médecins.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Éthique et professionnalisme médical
Résolution
GC12-86
L’Association médicale canadienne examinera la capacité de libre autoréglementation des ordres provinciaux et territoriaux des médecins.
Text
L’Association médicale canadienne examinera la capacité de libre autoréglementation des ordres provinciaux et territoriaux des médecins.
Moins de détails

La boxe (mise à jour 2001)

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique192
Dernière révision
2018-03-03
Date
2001-05-28
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
  1 document  
Type de politique
Documents de politique
Dernière révision
2018-03-03
Date
2001-05-28
Remplace
La boxe (1986)
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
Text
L’AMC recommande aux autorités gouvernementales compétentes d’interdire toute forme de boxe au Canada. En attendant, il faudrait mettre en œuvre des stratégies de prévention des traumatismes. Contexte L’AMC considère la boxe comme un sport dangereux. Même si la plupart des sports comportent un risque de traumatismes, la boxe se distingue par le fait que chaque boxeur vise fondamentalement à blesser son adversaire et à le rendre sans défense. Les boxeurs sont très exposés aux traumatismes qui entraînent des dommages au cerveau. Ils sont vulnérables non seulement aux traumatismes cérébraux aigus qui peuvent être mortels, mais aussi aux effets chroniques et invalidants de l’atrophie cérébrale progressive. Des études démontrent qu’il y a un lien entre le nombre de combats livrés par un boxeur et la présence chez lui d’anomalies cérébrales. Sans oublier le risque de traumatisme oculaire causant des dommages chroniques comme des déchirures et des décollements de la rétine. Recommandations L’AMC appuie l’interdiction de la boxe professionnelle et amateur au Canada. En attendant que la boxe soit interdite au Canada, il faudrait mettre en œuvre les stratégies suivantes de prévention afin de réduire les traumatismes oculaires et cérébraux chez les boxeurs : Il faudrait interdire les coups à la tête. L’AMC encourage l’utilisation universelle de moyens de protection comme les casques et les gants amortisseurs sans pouce. Le Conseil mondial de la boxe, l’Association mondiale de la boxe et les autres organismes de réglementation devraient mettre au point et utiliser des outils d’évaluation objective du risque de traumatisme cérébral afin d’interdire à certains boxeurs d’agir comme partenaires d’entraînement ou de se battre. Le Conseil mondial de la boxe, l’Association mondiale de la boxe et les autres organismes de réglementation devraient établir et mettre en œuvre des critères normalisés à l’intention des arbitres, des officiels et des médecins afin d’arrêter les séances d’entraînement ou les matchs de boxe lorsqu’un boxeur a reçu des coups qui l’exposent à un risque imminent de traumatisme sérieux. Le Conseil mondial de la boxe, l’Association mondiale de la boxe et les autres organismes de réglementation devraient encourager la mise en œuvre de mesures préconisées par le World Medical Boxing Congress afin de réduire l’incidence des traumatismes cérébraux et oculaires. L’AMC est d’avis que la responsabilité professionnelle du médecin qui assiste à titre médical à un match de boxe consiste à protéger la santé et la sécurité des boxeurs. Le désir des spectateurs ou des promoteurs de l’événement et même la volonté des athlètes blessés de ne pas être retirés du combat ne devraient avoir aucun effet sur le jugement médical du médecin. Il faudra obtenir des boxeurs d’autres données sur les résultats à long terme afin d’établir avec plus de précision des mesures de prévention efficaces. L’AMC encourage la recherche continue sur les causes et les traitements des traumatismes reliés à la boxe, ainsi que sur les effets des stratégies de prévention.
Documents
Moins de détails

Cadre de travail pancanadien sur la prévention et le contrôle de l’hypertension : document de discussion sur les étapes suivantes

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10681
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-12-08
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
BD13-03-83
Le Conseil d’administration appuie le document intitulé « Cadre de travail pancanadien sur la prévention et le contrôle de l’hypertension : document de discussion sur les étapes suivantes», tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-61.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-12-08
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
BD13-03-83
Le Conseil d’administration appuie le document intitulé « Cadre de travail pancanadien sur la prévention et le contrôle de l’hypertension : document de discussion sur les étapes suivantes», tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-61.
Text
Le Conseil d’administration appuie le document intitulé « Cadre de travail pancanadien sur la prévention et le contrôle de l’hypertension : document de discussion sur les étapes suivantes», tel que présenté à l’Annexe A du document BD 13-61.
Moins de détails

Changement de la conjoncture économique

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10520
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
Résolution
GC12-99
L’Association médicale canadienne appuie une stratégie nationale visant à aider les communautés à élaborer et à mettre en oeuvre des plans complets en matière de santé pour faire face aux effets nocifs à court et à long terme d’un changement soudain de la conjoncture économique.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
Résolution
GC12-99
L’Association médicale canadienne appuie une stratégie nationale visant à aider les communautés à élaborer et à mettre en oeuvre des plans complets en matière de santé pour faire face aux effets nocifs à court et à long terme d’un changement soudain de la conjoncture économique.
Text
L’Association médicale canadienne appuie une stratégie nationale visant à aider les communautés à élaborer et à mettre en oeuvre des plans complets en matière de santé pour faire face aux effets nocifs à court et à long terme d’un changement soudain de la conjoncture économique.
Moins de détails

Commotions cérébrales et sports de contact

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique10526
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
GC12-104
L’Association médicale canadienne formulera une stratégie de promotion de l’usage généralisé d’outils d’évaluation standardisés pour l’examen de base et pour le dépistage post-traumatique des commotions cérébrales chez tous les participants à des sports de contact.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2019-03-03
Date
2012-08-15
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
GC12-104
L’Association médicale canadienne formulera une stratégie de promotion de l’usage généralisé d’outils d’évaluation standardisés pour l’examen de base et pour le dépistage post-traumatique des commotions cérébrales chez tous les participants à des sports de contact.
Text
L’Association médicale canadienne formulera une stratégie de promotion de l’usage généralisé d’outils d’évaluation standardisés pour l’examen de base et pour le dépistage post-traumatique des commotions cérébrales chez tous les participants à des sports de contact.
Moins de détails

Conseils consultatifs provinciaux sur la santé

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique700
Dernière révision
2017-03-04
Date
1973-06-16
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
GC73-63
Que soit constitué dans chaque province un comité consultatif sur la santé pour conseiller le gouvernement au sujet des questions relatives aux établissements de santé et à la prestation des services de santé dans toute la province, et que la division provinciale de l'Association médicale canadienne y soit représentée.
Type de politique
Résolution de politiques
Dernière révision
2017-03-04
Date
1973-06-16
Thèmes
Systèmes de santé; financement et rendement du système
Résolution
GC73-63
Que soit constitué dans chaque province un comité consultatif sur la santé pour conseiller le gouvernement au sujet des questions relatives aux établissements de santé et à la prestation des services de santé dans toute la province, et que la division provinciale de l'Association médicale canadienne y soit représentée.
Text
Que soit constitué dans chaque province un comité consultatif sur la santé pour conseiller le gouvernement au sujet des questions relatives aux établissements de santé et à la prestation des services de santé dans toute la province, et que la division provinciale de l'Association médicale canadienne y soit représentée.
Moins de détails

Le contrôle des armes à feu (mise à jour 2001)

https://policybase.cma.ca/fr/permalink/politique183
Dernière révision
2018-03-03
Date
2001-05-28
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
  1 document  
Type de politique
Documents de politique
Dernière révision
2018-03-03
Date
2001-05-28
Remplace
Le contrôle des armes à feu (1993)
Thèmes
Santé des populations, équité en santé, santé publique
Text
Le contrôle des armes à feu (mise à jour 2001) Sommaire Les armes à feu sont une des principales causes de décès et de blessures au Canada, et elles entraînent plus de 1400 morts par année. L'AMC a fait plusieurs recommandations aux gouvernements et à d'autres organismes qui sont en train d'examiner les lois et d'apporter des changements aux politiques d'intérêt public. Ces recommandations portent sur la réglementation des armes à feu, sur la formation au maniement sécuritaire des armes à feu, sur les programmes de prévention de la violence en général, sur la recherche et sur l'information. De plus, l'AMC a produit des lignes directrices pour aider les médecins à identifier et conseiller les patients à risque de comportement violent et à signaler les patients à risque. Les armes à feu sont une des principales causes de décès et de blessures au Canada. Le coût social des blessures par balle, en particulier les lésions de la moelle épinière et les traumatismes crâniens est considérable. À court terme, la politique devrait être axée sur les armes à feu et l'utilisateur. Cependant, l'application de contrôles rigoureux sur les armes à feu pourra n'avoir qu'un effet limité sur les taux de décès et de blessures si l'on ne s'occupe pas des problèmes sous jacents de violence dans la société. S'efforçant de réconcilier les solutions à court et à long terme, l'AMC recommande ce qui suit aux gouvernements et aux organismes qui sont en train d'examiner les lois et d'apporter des changements aux politiques d'intérêt public. Réglementation La réglementation devrait avoir pour objet de décourager les personnes à risque de comportement violent ou autodestructeur d'avoir un accès facile aux armes à feu. Une politique de réglementation devrait porter (a) sur l'acquisition des armes à feu (p. ex. autorisation des armes à feu ou des utilisateurs, mécanismes de dépistage des acheteurs éventuels à risque), (b) sur des méthodes sécuritaires d'entreposage des armes à feu et des munitions et de modification des armes à feu, qui les rendraient moins accessibles aux enfants ou à ceux dont les agissements sont motivés par la violence et (c) sur des peines sévères pour des infractions comme l'utilisation d'une arme à feu pour commettre un crime ou un acte de violence, y compris la violence familiale. Éducation et formation La formation au maniement sécuritaire des armes à feu est instamment recommandée, en particulier chez les nouveaux utilisateurs d'armes à feu. Des programmes d'éducation à plus grande échelle axés sur la prévention de la violence (p. ex. dans les écoles) pourraient aussi être efficaces et devraient être évalués pour connaître leur effet en termes de réduction de la violence. Recherche et information L'AMC favorise la recherche dans un certain nombre de domaines, notamment : - La surveillance des armes à feu : établir les types d'armes à feu ou les classes de munitions qui sont utilisés avec une fréquence disproportionnelle dans les décès et les blessures causés intentionnellement, les circonstances entourant un incident avec une arme à feu (p. ex. une dispute entre amis, la consommation d'alcool) et les données sur les blessures et les décès. - La détermination de facteurs de risque liés au comportement violent ou à l'environnement : le risque ou l'avantage relatif de conserver une arme à feu à domicile pour la protection (c. à d. l'évaluation scientifique de l'effet de dissuasion). - Les effets de facteurs comme l'alcool, la consommation de drogues et les antécédents familiaux de violence sur le risque de mort violente; et dans quelle mesure les experts peuvent identifier les personnes à risque avec précision. - Des études de cas témoins et de cohortes sur le contrôle des armes à feu, la criminalité et les antécédents de comportement violent. - L'évaluation des programmes d'éducation qui découragent la violence liée aux armes à feu ou qui favorisent le maniement sécuritaire des armes à feu. Rôle des médecins L'AMC recommande que les médecins tiennent compte des lignes directrices suivantes : Prise en charge des patients à risque Il n'est pas toujours possible d'identifier les personnes à risque de comportement violent ou autodestructeur; cependant, l'AMC recommande aux médecins d'être vigilants par rapport aux signes précurseurs chez un patient qui peut être à risque et de traiter ce patient en conséquence. Par exemple, il faut toujours demander aux patients déprimés s'ils ont des pensées et des projets suicidaires ou homicidaires (la question ne va pas leur donner des idées); hospitaliser les patients suicidaires, même contre leur gré, particulièrement s'ils n'ont pas l'appui d'une famille qui peut les surveiller à domicile; dire à la famille de retirer toutes les armes à feu du domicile d'un patient à risque; et surveiller fréquemment le patient en prescrivant de petites quantités de médicament au besoin. Un bon jugement clinique et un suivi étroit sont peut être les moyens les plus efficaces de prendre en charge un patient suicidaire ou violent. Rapport sur les patients à risque Il n'existe aucune ligne directrice particulière pour établir des rapports sur les patients à risque de comportement violent. Le médecin devrait juger si le risque de préjudice envers la société (ou un tiers) posé par le patient l'emporte sur le droit du patient à la confidentialité. Counselling et défense de l'intérêt public Un candidat à une autorisation d'acquisition d'armes à feu peut demander une référence à un médecin. Avant de donner la référence, le médecin devrait évaluer le candidat attentivement pour déterminer tout facteur de risque, recommander une formation appropriée au maniement des armes à feu et le mettre en garde contre l'utilisation simultanée des armes à feu, de l'alcool et d'autres drogues. Le médecin devrait se faire un défenseur de la résolution non violente des différends. À mesure que les recherches s'accumulent sur les interventions les plus efficaces en vue de la résolution non violente des différends, le secteur de la santé pourra puiser dans cette recherche pour œuvrer à réduire la violence dans la société. De même que la sécurité routière et cycliste, la sécurité relative aux armes à feu est une question de santé publique. L'AMC soutient que les médecins, en tant que défenseurs de la santé des Canadiens, peuvent contribuer à réduire les préjudices liés aux armes à feu et à aborder le problème simultané et sous jacent de la violence dans la société.
Documents
Moins de détails

79 notices – page 1 de 8.